Exposition "Les lutteurs" de Anthea Spivey

04/01/2022

Le Centre Wangari est heureux de vous convier au vernissage de sa première exposition de l’année 2022 "Les lutteurs" consacrée à la jeune photographe documentaire Anthea Spivey.

Exposition Photographique
"Les lutteurs", De Anthea Spivey
13/01 > 24/02

Cette exposition revisite la lutte sénégalaise par une série de photographies portant un regard intime sur cette pratique ancestrale. Le caractère mystique de la lutte se traduit par différents symboles telles que les actes de verser du lait sur le corps et de porter des objets appelés « gris-gris » pendant le combat. Ces derniers sont synonymes de performance et de succès au combat.
Les photos d’Anthea Spivey montrent à quel point la pratique de la lutte est intrinsèquement liée à l’environnement naturel du Sénégal tels que l’eau, le sable et la forêt, lesquels subliment ainsi la puissance des corps en mouvement.

Vernissage en présence de l’artiste suivie d’une visite guidée de l’exposition.

◼︎◼︎◼︎ Autour de l’exposition ◼︎◼︎◼︎

Projection "Ciné corps"
Grand Hotel Barbes, Ramzi Ben Sliman, 12’
Les Indes Galantes, Clément Cogitore, 5’45
Le 13/01 dès 18h, en ouverture du vernissage
Une autre date à venir bientôt
Gratuit | Sur réservation à [email protected]

Médiation autour de l’exposition
Tous les mercredi de 14h à 15h
Gratuit | Sur réservation à [email protected]

Sortie de résidence
#1 cie Josianes, Josianes ou l’art de la résistance, le vendredi 21 janvier de 18h à 19h
#2 cie Tonnerre de Singe, NO MORNING, le jeudi 10 février de 16h à 17h
Gratuit | Sur réservation à [email protected]

Atelier de pratique artistique pendant les vacances d’hiver | Détails à venir bientôt

••••••••••••••••••••••••••••••
◼︎◼︎◼︎ Infos pratiques ◼︎◼︎◼︎
◼︎ Le jeudi 13 janvier à partir de 18h au Centre
◼︎ Pass sanitaire obligatoire
◼︎ Port du masque obligatoire

Exposition Photographique
"Les lutteurs", De Anthea Spivey
13/01 > 24/02

Cette exposition revisite la lutte sénégalaise par une série de photographies portant un regard intime sur cette pratique ancestrale. Le caractère mystique de la lutte se traduit par différents symboles telles que les actes de verser du lait sur le corps et de porter des objets appelés « gris-gris » pendant le combat. Ces derniers sont synonymes de performance et de succès au combat.
Les photos d’Anthea Spivey montrent à quel point la pratique de la lutte est intrinsèquement liée à l’environnement naturel du Sénégal tels que l’eau, le sable et la forêt, lesquels subliment ainsi la puissance des corps en mouvement.

Vernissage en présence de l’artiste suivie d’une visite guidée de l’exposition.

◼︎◼︎◼︎ Autour de l’exposition ◼︎◼︎◼︎

Projection "Ciné corps"
Grand Hotel Barbes, Ramzi Ben Sliman, 12’
Les Indes Galantes, Clément Cogitore, 5’45
Le 13/01 dès 18h, en ouverture du vernissage
Une autre date à venir bientôt
Gratuit | Sur réservation à [email protected]

Médiation autour de l’exposition
Tous les mercredi de 14h à 15h
Gratuit | Sur réservation à [email protected]

Sortie de résidence
#1 cie Josianes, Josianes ou l’art de la résistance, le vendredi 21 janvier de 18h à 19h
#2 cie Tonnerre de Singe, NO MORNING, le jeudi 10 février de 16h à 17h
Gratuit | Sur réservation à [email protected]

Atelier de pratique artistique pendant les vacances d’hiver | Détails à venir bientôt

••••••••••••••••••••••••••••••
◼︎◼︎◼︎ Infos pratiques ◼︎◼︎◼︎
◼︎ Le jeudi 13 janvier à partir de 18h au Centre
◼︎ Pass sanitaire obligatoire
◼︎ Port du masque obligatoire